Liste des produits du bois russes interdits par l’UE

L’Union européenne a convenu d’un nouveau paquet de sanctions, y compris un embargo sur les importations de bois russe pour envahir l’Ukraine.

Aux termes de l’article 3i :

Il est interdit d’acheter, d’importer ou de transférer, directement ou indirectement, dans l’Union des biens qui génèrent des recettes importantes pour la Russie, permettant ainsi à ses actions déstabilisant la situation en Ukraine, énumérées à l’annexe XXI, s’ils sont originaires de Russie ou exportés de Russie.

Tous les produits appartenant au code 44 de la nomenclature combinée sont répertoriés, ce qui signifie que tous les produits du bois sont interdits à l’importation de Russie. La pâte de bois obtenue par une combinaison de procédés de mise en pâte mécanique et chimique est également touchée par cette interdiction.

Les interdictions énoncées aux paragraphes ne s’appliquent pas à l’exécution avant le 10 juillet 2022 des contrats conclus avant le 9 avril 2022 ou des contrats accessoires nécessaires à l’exécution de ces contrats.

Notez également que selon l’article 3k :

Il est interdit de vendre, de fournir, de transférer ou d’exporter, directement ou indirectement, des biens qui pourraient contribuer notamment au renforcement des capacités industrielles russes énumérées à l’annexe XXIII, à toute personne physique ou morale, toute entité ou tout organisme en Russie ou en vue de leur utilisation en Russie.

Parmi les produits du bois énumérés à l’annexe XXIII – donc les marchandises qui ne peuvent pas être exportées vers la Russie – il y a:

  • 4407 19: bois de conifères sciés ou ébréchés longitudinalement, tranchés ou pelés, même rabotés, poncés ou joints d’extrémité, d’une épaisseur de > 6 mm (excl. pin « pinus spp. », sapin « abies spp. » et épicéa « picea spp. »);
  • 4407 92 hêtres « fagus spp. », sciés ou ébréchés longitudinalement, tranchés ou pelés, même rabotés, poncés ou joints d’extrémité, d’une épaisseur de > 6 mm;
  • 4407 94 cerises « prunus spp. », sciées ou ébréchées longitudinalement, tranchées ou pelées, même rabotées, poncées ou jointes d’extrémité, d’une épaisseur de > 6 mm;
  • 4407 97 peupliers et trembles « populus spp. », sciés ou ébréchés dans le sens de la longueur, tranchés ou pelés, même rabotés, poncés ou joints d’extrémité, d’une épaisseur de > 6 mm;
  • 4407 99 bois, sciés ou ébréchés longitudinalement, tranchés ou pelés, même rabotés, poncés ou joints d’extrémité, d’une épaisseur de > 6 mm (à l’exclusion de bois tropical, bois de conifères, chêne « quercus spp. », hêtre « fagus spp. », érable « acer spp. », cerise « prunus spp. », frêne « fraxinus spp. », bouleau « betula spp. », peuplier et tremble « populus spp. »);
  • 4408 10 feuilles pour le placage, y compris celles obtenues par tranchage du bois stratifié, pour le contreplaqué de conifères ou pour d’autres bois de conifères stratifiés similaires et autres bois de conifères, sciés longitudinalement, tranchés ou pelés, même rabotés, poncés, épissés ou joints d’extrémité, d’une épaisseur de < = 6 mm;
  • 4411 13 panneaux de fibres de densité moyenne « mdf » en bois, d’une épaisseur > 5 mm mais <= 9 mm;
  • 4411 94 panneaux de fibres de bois ou d’autres matières ligneuses, même agglomérés avec des résines ou d’autres liants organiques, d’une densité de <= 0,5 g/cm3 (à l’exclusion des panneaux de fibres de densité moyenne « mdf »; panneaux de particules, même collés avec une ou plusieurs feuilles de panneaux de fibres; bois stratifié avec une couche de contreplaqué; panneaux de bois cellulaires dont les deux faces sont des panneaux de fibres; carton; éléments de meubles identifiables);
  • 4412 31 contreplaqués constitués uniquement de feuilles de bois <= 6 mm d’épaisseur, avec au moins un pli extérieur en bois tropical (à l’exclusion des feuilles de bois comprimé, des panneaux de bois cellulaire, du bois incrusté et des feuilles identifiables comme composants de meubles);
  • 4412 34 contreplaqués constitués uniquement de feuilles de bois <= 6 mm d’épaisseur, avec au moins un pli extérieur en bois non résineux (à l’exclusion du bambou, d’un pli extérieur en bois tropical ou en aulne, frêne, hêtre, bouleau, cerisier, châtaignier, orme, eucalyptus, caryer, marronnier d’inde, tilleul, érable, chêne, platane, peuplier, tremble, robinia, tulipier ou noyer, et les feuilles de bois comprimé, les panneaux de bois cellulaire, le bois incrusté et les feuilles identifiables comme composants de meubles);
  • 4412 94 bois stratifiés sous forme de panneaux de blocs, de panneaux stratifiés ou de panneaux de lattes (à l’exclusion du bambou, du contreplaqué constitué uniquement de feuilles de bois <= 6 mm d’épaisseur, de feuilles de bois comprimé, de bois incrusté et de feuilles identifiables comme composants de meubles)
  • 4416 00 fûts, fûts, cuves, cuves et autres produits de tonneliers parties de ceux-ci, en bois, y compris les douves;
  • 4418 40 coffrages en bois pour travaux de construction en béton (à l’exclusion des panneaux de contreplaqué);
  • 4418 60 poteaux et poutres, en bois;
  • 4418 79 panneaux de revêtement de sol, assemblés, en bois autre que le bambou (à l’exclusion des panneaux multicouches et des panneaux pour sols en mosaïque)
À lire aussi :   l’industrie du bois d’œuvre en Allemagne a augmenté ses ventes à l’exportation en 2019.

Même dans ce cas, les interdictions ne s’appliquent pas à l’exécution avant le 10 juillet 2022 des contrats conclus avant le 9 avril 2022 ou des contrats accessoires nécessaires à l’exécution de ces contrats.

Articles Liés

Rechercher