La production européenne de panneaux à base de bois chute de 6 % en 2022

La production européenne de panneaux à base de bois chute de 6 % en 2022

La production européenne de panneaux à base de bois a enregistré une baisse de plus de 6 % en 2022, selon les chiffres provisoires publiés par la Fédération européenne des panneaux (EPF) lors du salon Interzum de Cologne.

Clive Pinnington, directeur général de l’EPF, et Kris Wijnendaele, directeur technique, ont communiqué cette diminution par rapport à 2021. Les chiffres définitifs seront annoncés en juin lors de l’assemblée générale annuelle de l’EPF en Espagne, et il est prévu que le niveau de production de 2022 soit sensiblement similaire à celui d’avant la crise de 2019.

« 2022 a été une année marquée par un premier semestre relativement solide, suivi d’un second semestre nettement plus faible, en raison d’une demande réduite des utilisateurs et d’une baisse de la confiance des consommateurs », a déclaré M. Pinnington.

« Malgré les difficultés persistantes en 2023, les perspectives à long terme pour les panneaux à base de bois restent favorables, comme le démontrent les investissements continus dans les capacités, illustrés dans notre présentation complète disponible ici. »

A lire Aussi : Les exportations espagnoles de meubles au Maroc augmente de 17%

Les statistiques provisoires de l’EPF indiquent une baisse de 5 % de la production de panneaux de particules dans l’UE27 + Royaume-Uni + AELE en 2022, atteignant 32,5 millions de m3. La production de MDF a également connu une chute de 7,5 %, atteignant 12,7 millions de m3.

La production d’OSB a diminué de 10 %, s’établissant à 6,5 millions de m3. Les panneaux tendres (panneaux isolants en fibres de bois) ont enregistré une baisse de 5,1 %, atteignant 5,3 millions de m3, tandis que la production de contreplaqués (uniquement dans l’UE27) a diminué de 3 %, atteignant 3,1 millions de m3.

Lors de l’événement Interzum, l’EPF a également présenté l’état d’avancement de ses cinq orientations stratégiques et les principaux éléments de son plaidoyer actuel, notamment la législation en cascade (REDIII), le Nouveau Bauhaus européen (NEB), l’utilisation matérielle du bois, la réglementation sur les produits chimiques, ainsi que les actions et les nominations liées au lancement et au suivi de la Coalition pour des choix circulaires.

La production d’OSB a diminué de 10 %, s’établissant à 6,5 millions de m3. Les panneaux tendres (panneaux isolants en fibres de bois) ont enregistré une baisse de 5,1 %, atteignant 5,3 millions de m3, tandis que la production de contreplaqués (uniquement dans l’UE27) a diminué de 3 %, atteignant 3,1 millions de m3.

Lors de l’événement Interzum, l’EPF a également présenté l’état d’avancement de ses cinq orientations stratégiques et les principaux éléments de son plaidoyer actuel, notamment la législation en cascade (REDIII), le Nouveau Bauhaus européen (NEB), l’utilisation matérielle du bois, la réglementation sur les produits chimiques, ainsi que les actions et les nominations liées au lancement et au suivi de la Coalition pour des choix circulaires.

Articles Liés

HAND IPHONE

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité de Bois360

Inscrivez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité de Bois360